Comment s’habiller pour faire du vélo en allant au travail

Si la plupart des gens sont séduits par l’idée de laisser les transports en commun de côté pour aller au travail en vélo en toute tranquillité, personne ne veut arriver au bureau en sueur ou sali. Pour que ce moyen de transport rapide, économique et écologique ne gâche alors pas toute votre journée, voyons comment s’habiller pour faire du vélo sans craindre d’arriver de façon non présentable au travail.

Mettre des vêtements respirants  

Parce que le vélo est un moyen de transport, mais également une activité sportive, certains trajets peuvent donner des coups de chaud et la chaleur peut vite amener son lot d’effets négatifs. La plupart des personnes qui se rendent au travail en vélo se plaignent en effet de suer durant l’effort ou même après, une fois entrées dans leur bureau. Pour remédier à cela, il est alors nécessaire de s’équiper de vêtements en fibres techniques qui sont spécialement conçus pour faire du sport et qui laissent s’évaporer la chaleur vers l’extérieur. Chandail, maillot ou veste doivent être respirants afin de vous permettre de rester au sec hiver comme été. Parce que les villes sont de plus en plus favorables à l’utilisation urbaine des deux roues, les créateurs vous offrent aujourd’hui de plus de jolies pièces, très esthétiques et tout de même spécialement conçues pour le vélo. Fini le look de coureur cycliste, les marques mettent maintenant leurs produits au service des exigences des trajets en bicyclette.  

Se protéger des conditions climatiques

Parce que le temps varie et change parfois très rapidement, tous les cyclistes doivent penser à porter des vêtements adaptés aux intempéries et notamment à la pluie qui peut s’abattre sur vous sans prévenir lors de votre trajet à vélo. Il est alors possible de trouver des vêtements entièrement étanches qui ont également un beau design. Il existe en effet des vestes au style trench ou encore poncho qui sont très esthétiques et pratiques à ranger dans votre sac une fois arrivé au travail. Concernant le bas du corps, il faut également toujours avoir un pantalon ou un sur-pantalon de pluie avec soi dans son sac, car les jambes prennent aussi particulièrement l’eau, qu’elle soit stagnante au sol ou en train de tomber. Tout comme pour les vestes imperméables, vous pouvez trouver des sur-pantalons de pluie imperméables et respirants qui se plient et se rangent facilement dans un sac à dos ou encore dans votre porte-bagages. Il sera alors possible de simplement les retirer pour avoir votre tenue de travail en dessous.

Investir dans un sac adapté

Si vous comptez faire du vélo votre principal moyen de transport pour les mois à venir, vous allez certainement faire des économies que vous pouvez en partie réinvestir dans un sac que vous pourrez porter au bureau et sur votre vélo sans être gêné. En effet, qu’il s’agisse des sacs à bandoulières qui favorisent la transpiration et qui gène les mouvements ou des sacs à dos qui ne sont pas adaptés à toutes les situations professionnelles, le sac peut être une des choses qui vous force à ne pas prendre votre bicyclette pour aller au travail. Sachez alors qu’il existe des sacs spécialement conçus pour le transport en vélo qui n’en ont pas du tout l’apparence. Les sacoches qui se clipsent sur chaque côté des vélos sont notamment très élégantes et pratiquent, car elles peuvent facilement contenir votre ordinateur portable en plus de différents objets. De plus, les sacoches peuvent éviter la sueur dans le dos lors du port du sac à dos, répartissent le poids facilement de chaque côté et donnent ainsi une aisance au conducteur de la bicyclette.

Retour