5 conseils clés pour acheter ses vêtements en ligne

Dans son rapport « Perspective » publié en mars 2017, Desjardins affirmait : « la présence des détaillants sur le Web n’est plus une option, mais une obligation ». On trouve de tout sur internet, mais comment acheter ses vêtements en ligne sans se tromper ?

Bien acheter ses vêtements en ligne en 5 leçons

La confiance du consommateur en ligne grandit toujours plus chaque année. Mais pour acheter ses vêtements en ligne sans se tromper, il convient de suivre quelques règles. Il n’est pas rare qu’un vêtement ne corresponde pas à l’idée qu’on s’en était faite sur photo.

1. Magasiner dans son pays

Il est courant d’être mal renseigné par des sites étrangers sur les frais d’envoi et les taxes. Il n’est pas recommandé pour un particulier inexpérimenté de magasiner, par exemple, sur des sites chinois malgré des prix attractifs. L’expérience se traduit souvent par :

  • des frais d’envoi cachés
  • des frais de dédouanement pour pouvoir récupérer son colis
  • des difficultés pour renvoyer la marchandise en cas d’échange ou d’insatisfaction
  • une communication très aléatoire avec un intervenant parlant français ou anglais

Certains professionnels sont rodés aux transactions sur ces sites et obtiennent des conditions de gros, mais l’acheteur occasionnel risque une mauvaise aventure. Et faire parcourir de longues distances à vos achats n’est guère écologique.

2. Trop petit ou trop grand, comment savoir ?

Quand on achète des vêtements, on aime en général pouvoir les essayer. Comment cela se passe-t-il lors d’un achat en ligne ? C’est ici qu’intervient la confiance qu’on place chez tel ou tel revendeur.

Qui n’a pas déjà commandé une chemise XXL sur un site asiatique proposant des prix imbattables et s’est retrouvé avec un vêtement taillé pour un enfant ? Ce genre d’expérience arrive fréquemment. En concentrant vos achats sur le site d’une marque connue ou d’un détaillant de confiance, vous saurez que l’habit commandé correspondra à vos attentes. Que ce soit en termes de qualité qu’en termes de correspondance des tailles, vous serez moins souvent déçu.

3. La sécurité avant tout

De nombreux sites proposent diverses solutions de paiement en ligne. Lesquelles sont les plus sûres ?

Si payer avec PayPal ou une autre solution de règlement en ligne a son côté pratique, le paiement par carte de crédit reste à privilégier. Votre compagnie de carte de crédit vous offrira des assurances plus solides en cas de souci.

Dans tous les cas, vérifiez systématiquement que la transaction est sécurisée de bout en bout. Comment ? Dans la barre d’adresse du site sur votre navigateur, vérifiez qu’elle débute par « https » (et non « http ») signifiant ainsi que l’échange de données confidentielles sensibles est bien sécurisé.

4. Attention danger : l’achat compulsif

Acheter ses vêtements en ligne comporte un risque : celui de l’achat compulsif. On peut très vite accumuler des vêtements inutilement parce que telle ou telle offre nous semblait irrésistible.

Si les vêtements achetés en ligne doivent rester au fond du placard parce qu’on n’en avait pas vraiment besoin, les bénéfices sont nuls. Collectionner les bonnes offres ne vous donnera pas plus d’assurance dans votre style.

5. Connaissez votre silhouette

C’est un exercice parfois périlleux avec l’achat de vêtements en ligne. Si un habit nous plaît parce qu’il tombe bien sur le mannequin, ce ne sera pas automatiquement le cas une fois enfilé sur soi. La silhouette intègre un ensemble complet de paramètres :

  • tour de cou
  • largeur d’épaules
  • taille de la cage thoracique, de poitrine
  • diamètre de la taille
  • largeur de hanches
  • hauteur de jambes
  • longueur de bras

 

Nous sommes toutes et tous bâtis différemment. Contrôlez les possibilités de personnaliser au mieux ces paramètres avant un achat en ligne.

Retour