Un homme tout neuf

13 avril 2004
Un homme tout neuf
Par Marcia Pilote

Avant d’entrer dans le vif du sujet, j’ai une invitation à vous lancer. Cette chronique a pour titre : j’ai besoin d’aide, et à partir d’aujourd’hui elle est à votre service. Si l’équipe du journal de Montréal et moi-même pouvons vous être utile pour un problème d’ordre pratique, il nous fera plaisir de vous aider.

Nous débutons cette série en venant en aide à Mathieu Turbide, journaliste au journal de Montréal qui, suite à l’obtention d’un nouveau poste au journal a eu à revamper sa garde-robe. Ses nouvelles fonctions lui déconseillent de porter des jeans et requièrent des vêtements reflétant sa nouvelle réalité.

Mathieu, jeune père de famille de trois enfants n’attache pas une importance capitale à son habillement. Ses tenues doivent être confortables et refléter sa simplicité et son naturel. Il manifeste une certaine résistance à l’égard des tendances imposée et ne veut pas se sentir obligé de porter telle ou telle chose parce que c’est la mode. Il n’est pas contre l’idée d’avoir du style, mais toujours en tenant compte de sa nature profonde.

Il magasine quand il a besoin de quelque chose et aime que cette activité soit de courte durée. Sa blonde lui fait part de ce qu’elle aime le voir porter et il en tient compte. Le premier critère que doit respecter un vêtement selon lui : le confort.

3 défis à relever pour Mathieu :

  • il déteste magasiner.
  • il a du mal à troquer le jeans pour un pantalon plus « habillé ».
  • il a peur de ne plus se reconnaître s’il change de style.

La solution :

Les effrontés, entreprise qui offre des services de stylisme personnalisé adaptés à votre rythme de vie et vos besoins et à votre personnalité, (pour hommes et femmes).

Marie-Claude Pelletier, diplômée en design de mode masculine a eu l’idée d’offrir ce service aux hommes après avoir aidé plusieurs copains à rehausser leur garde-robe. Le besoin étant criant et la plupart des hommes ayant besoin d’aide, son entreprise a connu un essor considérable ces dernières années.

COMMENT FONCTIONNE CE SERVICE DE STYLISME ?

Première étape :

Une rencontre d’une heure est prévue au salon privé des effrontés, dans un café ou au boulot. Un échange entre vous et un styliste des Effrontés aura lieu.

Mathieu rencontre Marie-Claude Pelletier fondatrice de la compagnie. Ils parlent de lui, ce qu’il aime, les boulots précédents, sa blonde, ses enfants, etc… Il discutent ensemble du nouveau poste de Mathieu, quels sont les nouveaux codes vestimentaires qu’il doit maintenant respecter, quelles sont ses besoins. Ils parlent aussi des préférences de Mathieu en matière de vêtements : il déteste les collets serrés, aime les tissus qui laissent respirer la peau, a de la difficulté à se chausser car il a les pieds larges, n’aime pas les complets cravate, veut garder son allure accessible et naturelle. Il discute avec Marie-Claude de ses habitudes vestimentaires : combien il paie en moyenne pour une chemise, pour un pantalon, quelles marques il préfère. La styliste tente de bien saisir la personnalité de son client dans le but de lui dénicher des vêtements qui lui feront comme un gant et qui respecteront son style. Si le client n’a pas encore trouvé son style,

(Ce qui est très fréquent), la styliste se fera un plaisir de mettre son expertise au service du client en lui faisant découvrir vêtements, coupes et tissus adaptés à sa personnalité.

Mathieu a aimé cette rencontre. Après son entretien avec Mme Pelletier, il avait vraiment hâte de voir ce avec quoi elle allait revenir une semaine plus tard.

UNE SEMAINE PLUS TARD …

Deuxième étape :

Une rencontre est prévue pour l’essayage. Marie-Claude a mis le cap sur les manufacturiers, les designers et les boutiques et a magasiné pour Mathieu.

Dans le petit salon d’essayage des Effrontés, Mathieu découvrira 4 paires de souliers, plusieurs chemises, chandails et pantalons trouvés expressément pour lui. Avant même de passer à l’essayage, il est impressionné par le fait que Marie-Claude ait su trouver des vêtements et des tissus qui respectaient son style. Il est soulagé et excité.

Pendant la période d’essayage, la styliste commente les vêtements, l’entretien qu’ils requiert et révèle certains trucs de pros. Par exemple concernant le port du chandail sous les chemises, elle recommande de toujours porter un chandail de grande qualité car, même si l’on aperçoit que le col, il n’en reste pas moins qu’il est très visible et s’il est défraîchi cela sautera aux yeux. Pourquoi ne pas opter pour un chandail sous vêtements, très moulant qui ne fera pas de « bosses » sous la chemise.

Ce qu’il faut savoir :

  • Plusieurs croient qu’un service de styliste personnel est réservé aux stars ou aux pdg de compagnies. Pas besoin de disposer d’un budget vêtement mirobolant pour vous prévaloir de ce service. Chez les Effrontés, il vous en coûtera $150 pour la saison. Cela inclus une première rencontre pour déterminer vos besoins et les séances d’essayages nécessaires. L’argent que vous débourserez pour l’achat des vêtements lors de l’essayage sera conforme au budget que vous aviez établi dès le départ. Vous n’êtes pas tenus d’acheter un vêtement qui ne vous convient pas.
  • Calculez le temps que vous gagnerez en étant libéré de cette corvée et de ces préoccupations.
  • Important de mesurer l’impact que votre nouveau style aura sur vos clients ou votre entourage, (ça ne se calcule pas en argent, mais ça vaut de l’or).
  • Il vaut mieux payer un peu plus cher pour un vêtement de qualité plutôt que d’avoir plusieurs morceaux qui ne tiendront pas la route et qui ne seront pas coordonnés. Mais peu importe le prix payé, il faut prendre soin de ses vêtements pour qu’ils durent et restent beaux longtemps.
  • Rappelez-vous que votre attitude est différente selon ce que vous portez. Si vous revêtez un vêtement qui vous représente et qui vous va comme un gant, vous dégagerez une aisance plus importante qu’en portant un pantalon passé date et un chandail élimé.
  • Vous n’avez pas plus de 2 minutes pour faire impression chez les gens. Qu’on soit d’accord avec cela ou non, sachez que votre tenue vestimentaire influence la façon dont les gens vous traiteront.

Ressource :

Les Effrontés
Marie-Claude Pelletier
(514) 521-4734
www.leseffrontes.com

Retour