S’habiller québécois en hiver

Un extrait de cette chronique

L’alimentation locale a le vent dans les voiles. Si nous sommes de plus en plus nombreux à nous questionner sur la provenance du contenu de notre assiette, qu’en est-il du contenu de notre garde-robe ? Entre un jean fait au Vietnam et un foulard tissé au Maroc, on trouve rarement des vêtements d’ici lorsqu’on inspecte notre penderie. Pourtant, la mode québécoise se porte plutôt bien, surtout dans le domaine du vêtement d’hiver. Est-ce possible de s’habiller dans les grands magasins en achetant des vêtements qui viennent de chez nous ? À l’approche des grands froids, nous vous proposons de magasiner tout ce dont vous avez besoin pour vous tenir au chaud.

Les vêtements 100% québécois

Bien que de plus en plus de gens se questionnent sur la provenance de leurs vêtements, ce qui compte pour la majorité des consommateurs c’est l’apparence et le prix. Le lieu de fabrication vient en dernier. « En effet, s’habiller 100% québécois en hiver n’est pas chose facile, à moins d’y mettre le temps et le prix », souligne Michèle Beaudoin, professeur à l’École supérieure de mode de l’Université du Québec à Montréal. « Le Québec et Montréal plus particulièrement a toujours été un pilier de la mode, et bien qu’on retrouve moins de vêtements faits ici qu’auparavant, il y toujours une offre intéressante dans le vêtement d’hiver.»

Encore faut-il reconnaître les vêtements québécois en magasin, puisqu’aucune réglementation n’oblige les compagnies à  indiquer le lieu de production du vêtement. De plus, la majorité des entreprises qui exportent dans le reste du Canada indiquent que le vêtement est fait…au Canada, et non au Québec ! Comment savoir si les mitaines, les bottes et les manteaux que l’on achète viennent d’ici ? « Il faut demander aux vendeurs et aller sur le site des entreprises pour savoir si elles sont québécoises.», suggère madame Beaudoin, « mais la mention Fait au Québec est de plus en plus courante, car le public y voit une valeur ajoutée. »

Les choix de Marie-Claude Savard, styliste chic et éthique, Les effrontés.

Si l’offre en matière de vêtements pour adultes faits au Québec était intéressante, l’acheteuse professionnelle n’a rien trouvé dans les vêtements pour enfants ! Depuis environ 5 ans, la mondialisation a durement affecté l’industrie de la mode au Québec et particulièrement celle des vêtements destinés aux enfants.

« J’ai cependant craqué pour les nombreuses marques de bottes québécoises dont les bottes de fourrure Bilodeau et leurs crampons rétractables, et la qualité générale des manteaux. » note-t-elle.

  • Manteaux Hamishk
  • Manteaux Kanuk
  • Bottes, mitaines et chapeaux de fourrure Bilodeau
  • Bottes Saute-Mouton (adultes et enfants)
  • Bottes Kamik (adultes et enfants)
  • Bottes Pajar (certains modèles faits ici)
  • Bottes la Canadienne (certains modèles faits ici)
  • Sous-vêtements et combines JIM
  • Foulards et accessoires Maille à gogo

Les vêtements canadiens

Si l’on doit déroger aux principes de l’achat local, on peut favoriser l’achat de vêtements fabriqués au Canada, ce qui nous donne accès à un plus large éventail de choix selon madame Beaudoin, surtout dans le vêtement d’hiver.

«Aucune loi n’oblige les fabricants d’ici à indiquer le lieu de production du vêtement, mais la majorité le font. On les reconnaît donc grâce à la mention fait au Canada sur l’étiquette, qui signifie qu’un minimum de 51% des frais de confection ont été dépensés ici.», explique la professeure.

Les choix de Marie-Claude Savard

« Les vêtements canadiens faits à l’extérieur du Québec ont été plus difficiles à trouver que je l’aurais cru, mais j’ai réussi à trouver des morceaux de très bonne qualité. Certains items sont un peu dispendieux, mais en contrepartie, ce sont des vêtements que l’on peut garder des années et qui généralement valent l’investissement. »

  • Les manteaux Canadian goose
  • Les vêtements de Mountain Equipment Coop (certains faits au Canada)
  • Les vêtements Arcteryx (certains faits au Canada)

«Par ailleurs, toutes les autres étapes qui précèdent et qui suivent la confection, soit la création et la mise en marché, sont aussi importantes et créatrices d’emploi. Jacob, Tristan, le Château et Reitmans par exemple ont délocalisé la confection en tout ou en partie, mais demeurent de gros employeurs ici.» explique-t-elle.

Si les vêtements faits à l’étranger par des entreprises d’ici ont un impact environnemental important de par leur transport, Michèle Beaudoin les considère tout de même comme une forme d’achat local. « C’est une option que peu de gens considèrent, mais les vêtements faits en Chine ou au Bagladesh ne doivent pas être systématiquement boudés surtout s’ils sont conçus et mis en marché par des entreprises locales. »

Comment savoir si un vêtement fait à l’étranger a été conçu ici ou non? « On voit de plus en plus la mention Conçu au Canada sur les étiquettes», note Michèle Beaudoin, « une notion officielle réglementée par le Bureau de la concurrence qui indique que la conception a bel et bien été faite au Canada, mais cette mention est encore rare, il faut donc fouiller sur Internet et poser des questions aux vendeurs. On finit par connaître les compagnies qui viennent de chez nous.»

Les choix de Marie-Claude Savard

« Ce n’est pas facile de reconnaître les vêtements faits à l’étranger par des compagnies d’ici, mais en faisant des recherches je me suis rendu compte qu’il y avait énormément de choix. C’est la catégorie où j’ai eu le plus de facilité à trouver des vêtements d’hiver.»

  • Vêtements Chlorophylle (certains vêtements)
  • Vêtements Arcteryx (certains vêtements)
  • Vêtements Mountain Equipment Coop (certains vêtements)
  • Vêtements Mountain series

Invités

  • Michèle Beaudoin, professeur à l’École supérieure de mode de l’université du Québec à Montréal
  • Marie-Claude Savard, styliste chic et éthique, Les effrontés

Liens utiles

Vêtement Québec
http://www.apparelquebec.com/

Sans être complet, ce répertoire des entreprises de vêtements québécois est un bon point de départ pour connaître les fabricants d’ici.

Vêtement Canada
http://www.apparel.ca/

Agence de stylisme Les effrontés
http://www.leseffrontes.com

LIEN VERS L’ARTICLE: http://vieenvert.telequebec.tv/sujets/513

Retour